Article
FONT SIZE :
fontsize_dec
fontsize_inc
Auteur: Admin
Vues: 25
Temps: 17:56:28 | 1 an depuis

Comment expulser des locataires dans l'Ohio


Comme plus de gens continuent d'échouer dans les paiements hypothécaires, beaucoup ont choisi de recourir de nouveau à la location plutôt que de posséder des maisons. La location d'un lieu tire une responsabilité mutuelle à la fois par le locataire et le propriétaire. Cela signifie que si les locataires ont des droits sur certaines considérations, les propriétaires ont également leur propre ensemble de droits. Si un locataire ne remplit pas ses obligations en vertu du contrat, l'expulsion peut être une possibilité. Alors que de nombreux pays se différencient par les règles de l'expulsion, il est préférable d'avoir une idée générale de la façon dont elle peut avoir lieu

Si vous souhaitez avoir une entreprise de location dans l'Ohio voici quelques conseils concernant les droits de l'expulsion:

  • Connaissez vos droits d'un propriétaire. Le propriétaire d'un bien immobilier dans l'Ohio peut expulser un locataire dans certaines conditions, notamment le paiement du loyer de la délinquance, des dommages matériels, ainsi que l'utilisation de médicaments. Il aide à maintenir les normes les plus récentes en matière de logement, car il aide à garder l'intérêt de la propriété. Par exemple, en 1990 l'Ohio a introduit un droit de la clause de la propriétaire où le propriétaire peut expulser un locataire en raison de l'usage de drogues illégales dans les locaux. Même si l'expulsion va passer par une procédure judiciaire, il est utile de savoir qu'une telle clause existe. À jour des connaissances sur la législation peut aussi protéger la propriété d'un litige indésirable dans l'avenir.
  • Donner un avis d'expulsion. L'avis d'expulsion de trois jours servira de l'intention du propriétaire au locataire. Cet avis contiendra au moins trois parties. La première partie sera demander au locataire de quitter les lieux. La seconde devrait établir pourquoi le propriétaire à expulser le locataire. Selon les règles de l'Ohio, le motif d'expulsion peut tomber dans les trois catégories ci-dessus. La dernière partie est à noter également que le locataire peut demander une assistance juridique en ce qui concerne l'expulsion.
  • Obtenez de l'ordre de l'entrée par effraction. Si le locataire ne quitte pas les lieux dans les trois jours alloués, le propriétaire doit soumettre une entrée par effraction dans la cour. S'il vous plaît noter que la présentation de cet ordre exige un paiement. Vérifiez votre budget à l'avance pour vous assurer que vous pouvez payer les frais nécessaires.
  • Être dans la cour. Il y aura des audiences qui ont besoin de votre présence pour être sûr d'assister à ces derniers. Les audiences vont vous donner le bon endroit pour présenter votre preuve devant un tribunal. Il vous donnera également la possibilité de faire connaître vos préoccupations au sujet de la prétendue violation de contrat. Lors de la participation aux audiences, assurez-vous d'apporter tous les documents pertinents nécessaires, que le contrat entre vous et le locataire.
  • Obtenir une ordonnance du tribunal. Rappelez-vous que devant un propriétaire peut expulser un locataire, le tribunal doit d'abord émettre un ordre juridique. Cela signifie qu'un propriétaire ne peut pas expulser par la force les locataires. Tant que le tribunal donne un ordre, cela signifie également que les effets de la locataire peut rester dans la propriété. Ne pas prendre toute action jusqu'à ce que vous avez une résolution du tribunal en votre faveur.
  • Protection de la propriété. Selon la loi de l'Ohio, le propriétaire doit avoir un huissier de la cour présente lorsque vous changez les serrures de la propriété. La présence de l'huissier de justice veille à ce que les effets personnels du locataire expulsé ne sont plus dans leur propriété.


Photos

Les expulsions sont difficiles à résoudre dans la cour, car il faut du temps. La connaissance de la loi peut aider, mais si vous sentez que ce n'est pas assez, alors contacter un avocat peut vous aider. Avocats spécialisés dans l'immobilier devraient être en mesure de donner des conseils judicieux dans le domaine des droits de propriété du propriétaire.

Commentaires (0)
Sans commentaires

Ajouter un commentaire

smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile smile smile smile smile
smile smile smile smile
Caractères restants: 3000
captcha